Faire dialoguer les mondes de la recherche et de la fonction publique

[Un nouveau séminaire au Centre d’histoire de Sciences Po] Avec Mathilde Icard, directrice générale du Centre de gestion de la fonction publique territoriale du Nord et présidente de l’association des DRH des grandes collectivités (ADRHGCT), nous lançons cette année un nouveau séminaire au Centre d’histoire de Sciences Po.

Interdisciplinarité et diversité des pratiques

Intitulé “Dialogues autour de la fonction publique. Histoire, sciences sociales et pratiques RH“, ce séminaire a pour première ambition de constituer un espace de dialogue entre le monde de la recherche et celui de la fonction publique.

Nous entendons ici le “monde de la recherche” dans une perspective large qui englobe l’ensemble des sciences sociales qui s’intéressent, empiriquement, aux organisations administratives. Il s’agira donc de permettre non seulement aux historiennes et historiens de dialoguer avec des praticiens et praticiennes, mais aussi de stimuler des échanges interdisciplinaires avec des juristes, politistes, sociologues, économistes… qui seraient intéressés par une présentation et un échange autour de leurs travaux.

De la même façon, nous considérons le “monde de la fonction publique” dans toute sa diversité en considérant un large éventail des pratiques depuis l’exercice de fonctions administratives liées aux questions RH jusqu’aux fonctions politiques, en passant par la représentation syndicale et les collectifs associatifs.

Questionner l’unité de la fonction publique

Peut-on parler de “LA” fonction publique au singulier ? Certes, les lois de 1983 à 1986 ont étendu le statut à “trois fonctions publiques”, celle de l’État (FPE), la Territoriale (FPT), et l’Hospitalière (FPH) qui avaient, dès lors, vocation à devenir trois “versants” étatique, territorial et hospitalier, d’une seule et unique fonction publique. Cette dernière dispose d’ailleurs désormais de son Code général, entré en vigueur au 1er mars 2022.

Pour autant, sans parler de la diversité des cas internes à chaque versant, des distinctions subsistent : dans la structure des personnels par exemple (hiérarchique, avec une catégorie A sur-représentée dans le versant étatique là où c’est la catégorie C qui domine le versant territorial ; ou encore statutaire, avec un recours plus fort aux personnels non titulaires dans l’hospitalière ou la territoriale, sans parler des statuts particuliers de praticiens hospitaliers).

Le rapport au pouvoir exécutif national n’est pas non plus tout à fait le même, le principe de libre administration des collectivités locales étant consacré par l’article 72 de la Constitution de la Ve République ; tandis que les degrés de politisation ou d’indépendance des administrations par rapport aux élu·es peut aussi varier d’un versant à un autre.

Organisation pratique

Ce séminaire entend donc, à partir d’un spectre large de thématiques liées aux ressources humaines, questionner l’unité de la fonction publique française. Interdisciplinaire, il se veut un espace de dialogue entre le monde de la recherche et celui de la fonction publique.

Chaque séance est ainsi organisée autour de 3 à 4 interventions : un exposé liminaire visant à présenter une recherche en sciences sociale ; deux à trois discussions/retours d’expériences issues de versants différents de la fonction publique.

Notre volonté de faire de ce séminaire un véritable espace de dialogue nous a conduit à renoncer à tout format hybride. Pour échanger avec les intervenantes et intervenants, il faudra pouvoir le faire in situ. Nous tenons toutefois à permettre à celles et ceux qui ne pourraient pas assister aux séances de prendre connaissance des propos liminaires (exposés et discussions/retours d’expériences) grâce à des captations audio mises en ligne à posteriori. En revanche, de façon à permettre une discussion totalement libre et ouverte entre intervenants et avec le public, les débats ne feront l’objet d’aucun enregistrement.

Programme du printemps 2023

Le premier semestre du séminaire sera consacré aux questions de recrutement, formation initiale et continue.


  • 17 février 2023 : lancement du séminaire par un demi-journée d’études autour des futurs souhaitables du statut de la fonction publique. Intitulée “Quel statut pour demain ? Dialogues sur l’avenir de la fonction publique“. Lien d’inscription || Enregistrements

Cette première rencontre inverse la logique du séminaire : des retours d’expériences et des propositions de praticiennes et praticiens venus de divers horizons publics font l’objet d’une discussion par des chercheuses et chercheurs en histoire mais aussi en droit, sociologie et science politique. Cette demi journée est organisée en deux tables rondes.

Quelles leçons tirer des récentes politiques concernant la fonction publique ? Avec les interventions de Jean-Marc Canon (ancien secrétaire général de l’UFSE-CGT) et Carine Soulay (ancienne directrice adjointe de la DGAFP) ; et les discussions de Marc Olivier Baruch (historien, directeur d’études honoraire à l’EHESS) et Christine Musselin (sociologue, directrice de recherche au CNRS, Sciences Po, CSO).

Refonder la fonction publique ? Avec les interventions de Émilie Agnoux (Sens du service public), Lucie Castets (Nos services publics) et Damien Zaversnik (La Cordée). La discussion sera ouverte par Natacha Gally (politiste, maîtresse de conférences à Paris 2, CERSA) et Fabrice Melleray, (juriste, professeur des universités à Sciences Po, École de de droit)


  • 31 mars 2023 – Séance 01 – Transformations du statut et recrutements dans la fonction publique. Lien d’inscription || Enregistrements (à venir)

Intervention de Fabrice Melleray, juriste, professeur des université à Sciences Po (école de droit).

Discussion / Retour d’expérience par France Burgy, directrice générale du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) et Jean-Luc Fulachier, ancien directeur général des services de la région Poitou-Charentes.


  • 21 avril 2023 – Séance 02 – Former ses élites pour moderniser l’État ? Lien d’inscription (à venir) || Enregistrements (à venir)

Intervention d’Alessia Lefébure, sociologue, directrice de l’Institut Agro Rennes Angers, membre de l’UMR Arènes et associée au CSO.

Discussion / Retour d’expérience par Maryvonne Le Brignonen, directrice de l’INSP ; Belkacem Mehaddi, directeur de l’INET ; Isabelle Richard, directrice de l’EHESP.


  • 26 mai 2023 – Séance 03 – Le mérite et le concours. Lien d’inscription (à venir) || Enregistrements (à venir)

Intervention d’Annabelle Allouch, sociologue, maîtresse de conférences à l’Université de Picardie Jules Verne (CURAPP-ESS/CNRS).

Discussion / Retour d’expérience par Corinne Desforges, inspectrice générale de l’administration ; Mylène Jacquot, secrétaire générale CFDT Fonction publique ; Rémi Salomon, président de la CME centrale de l’APHP, président de la Conférence des PCME de CHU.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Émilien Ruiz (17 février 2023). Faire dialoguer les mondes de la recherche et de la fonction publique. Penser/Compter. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/n1vj


Émilien Ruiz

Professeur assistant au Centre d'histoire de Sciences Po

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search